Forum Friendship and Graphics

Convivialité et Graphisme
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | 
 

 Les saints de Juin

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Mar 19 Juin - 8:23

Saint Romuald
Nous fêtons ROMUALD, mais aussi Bruno et Lambert. Romuad signifie la gloire, le maître, celui qui gouverne. Ce prénom n'a jamais été très courant, il disparait même au 13e siècle, sauf en Italie. En France, Romuald fait une ré-apparition fugace dans les années 1980, actuellement, il est rare.



St Romuald, fondateur des Camaldules († 1027)

Saint Romuald
Anachorète et « père des moines camaldules » 
(v. 952-1027)

Romualdo naît à Ravenne, vers 952, d'une des plus illustres familles d'Italie. Sa jeunesse fut orageuse, mais bientôt la grâce, qui le poursuivait, triompha de ses résistances, et il racheta son passé par les plus effrayantes austérités.
Après avoir vécu sept ans dans un monastère de Saint-Benoît, il se sentit inspiré de mener la vie solitaire, et alla habiter avec un saint homme qui lui faisait réciter chaque jour de mémoire tout le psautier. Quand il faisait quelque faute, l'ermite, toujours armé d'une baguette, lui donnait un rude coup sur l'oreille gauche. Romuald souffrait patiemment ; cependant un jour, s'apercevant qu'il perdait l'ouïe du côté gauche, il pria le rude vieillard de le frapper sur l'oreille droite. Ce fait suppose un grand progrès dans la vertu.

Bientôt Romualdo devint le chef d'une foule de solitaires ; il réforma et fonda un grand nombre de monastères, et établit enfin l'Ordre des Camaldules.

Dieu éprouva sa vertu par les terribles assauts du démon, qui lui demandait à quoi servaient tant de prières et de pénitences. Les victoires du Saint rendaient son ennemi plus furieux, et plus d'une fois il fut battu et foulé aux pieds par des esprits malins revêtus des formes les plus fantastiques : « Quoi ! disait Romuald au démon, en se moquant de lui, tu as été chassé du Ciel et tu viens au désert montrer ta honte ! Va-t-en, bête immonde, vilain serpent ! »

Romualdo jouissait à un haut degré du don des larmes ; il ne pouvait célébrer la Messe sans pleurer, et, pendant son oraison, vaincu par l'émotion et ravi en extase, il s'écriait : « Jésus, mon cher Jésus ! Ô doux miel, ineffable désir, délices des Saints, suavité des Anges ! »

Arrivé à une extrême vieillesse, il se nourrissait chaque jour avec une grande sobriété, et, pendant le carême, se contentait d'une écuelle de légumes à son unique repas. Quelquefois il demandait certains mets afin de les voir, mais sans y toucher afin de se garder de tout excès de gourmandise : « Voilà un bon morceau bien apprêté, Romuald, disait-il ; tu le trouverais bien de ton goût, n'est-ce pas ? Eh bien ! Tu n'y toucheras pas. »

Ce grand ascète, malgré ses austérités étonnantes, mourut à un âge avancé.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Ysatis
Admin
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Age : 64
Localisation : Grand Est

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Mer 20 Juin - 9:17


Aujourd'hui, mercredi 20 juin 2018 nous fêtons Saint Silvère 


Silvère, du latin silva, "forêt". 
Prénoms dérivés : Silvère, Silveria, Silverio, Silverius... 
. Les Silvère sont des êtres plein de vie, débordant d'idées et de créations. Mais parfois leur emballement les pousse dans des directions qu'ils ne pourront maîtriser au bout du compte. En amour, ils ou elles n'auront pas le temps de s'ennuyer avec de tels partenaires, mais pour fonder une famille c'est peut-être plus compliqué... 
Saint Silvère (+537) pape. Ce pape est exilé pour s'être opposé à l'impératrice Théodora et aux monophysites qui ne reconnaissaient au Christ qu'une seule nature. 



Revenir en haut Aller en bas
http://friendship-graphics.forumactif.com
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Mer 20 Juin - 11:12

Saint Sylvère
Nous fêtons SYLVERE, mais aussi Caliste et Balthazar. D’origine latine, Sylvère rappelle la forêt, sylva en latin. Source d’approvisionnement, la forêt fascine depuis l'antiquité par son côté énigmatique. Ce prénom devenu rare, représente la générosité, l'authenticité et le mystère.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Jeu 21 Juin - 10:09

Saint Rodolphe
Nous fêtons RODOLPHE, mais aussi Pléiade et Aloïs. Rodolphe signifie la gloire et le loup. Ce lointain souvenir des légendes nordiques rappelle que cet animal représentait un ancêtre mythique. Très apprécié dans l'antiquité et chez les peuples européens, ce prénom évoque la fécondité, la puissance et la virilité mais aussi la destruction. Rodolphe est courant au Moyen Âge en Bavière et reste stable dans les pays germaniques. 



St Rodolphe (ou Raoul), évêque de Bourges († 866)

Martyrologe Romain : À Bourges, en 866, saint Raoul, évêque. Soucieux de la vie de ses prêtres, il prit soin de composer avec eux une Institution pastorale recueillant en quarante-cinq chapitres des sentences des Pères et des canons conciliaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Ysatis
Admin
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Age : 64
Localisation : Grand Est

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Jeu 21 Juin - 10:23


Aujourd'hui, jeudi 21 juin 2018 nous fêtons Saint Rodolphe, passage à l'été et la fête de la musique 


. Rodolphe du germanique, hrod, "gloire", wulf,"loup". 

Prénoms dérivés : Rodolphe, Rode, Rodin, Rodolfo, Rölke, Rollon, Rudel... 

. Les Rodolphe sont des hommes enthousiastes et fonceurs qui ont le défaut de manquer de réalisme. On les adore car ils savent montrer une gentillesse sincère et beaucoup de générosité. Mais ils sont parfois fort prétentieux. 

Saint Rodolphe. Evêque de Bourges, surnommé le "père de la patrie" (866)









Gonzague, 'Louis de Gonzague', nom de sa famille du germanique gund, "lutte", "combat", -sag "querelle". 

Prénoms dérivés : Gonzague, Gonzaga, Gonzago... 

Saint Louis de Gonzague, gentihomme de Mantoue devenu jésuite, mort en soignant les pestiférés de Rome (1591) 






Revenir en haut Aller en bas
http://friendship-graphics.forumactif.com
Ysatis
Admin
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Age : 64
Localisation : Grand Est

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Ven 22 Juin - 10:11


Aujourd'hui, vendredi 22 juin 2018 nous fêtons Saint Alban 


Alban, du latin albus, "blanc". 
. Alban, féminin : Albane. 
Prénoms dérivés : Alban, Albane, Albe... 
. Simples et insouciants, les Alban sont d'adorables chérubins que tous les parents rêvent d'élever. Mais lorsqu'ils grandissent, ils ont du mal à mûrir et se refusent à devenir adultes et responsables. C'est cette ambiguïté qui les fait aimer des autres. 
Saint Alban (3° siècle) Ayant caché un prêtre, il se livre à sa place aux soldats venus l'arrêter. Il est le premier martyr d'Angleterre.

Saint John Fischer (1469-1535) et Saint Thomas More (1478-1535) Respectivement évêque de Rochester et chancelier d'Angleterre, ils refusent le serment de suprématie du roi Henri VIII et meurent décapités. Canonisés en 1935 par Pie XI. 



Revenir en haut Aller en bas
http://friendship-graphics.forumactif.com
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Ven 22 Juin - 15:31

Saint Alban
Nous fêtons Alban, mais aussi Lambert et Dans l'antiquité romaine, Alban était le nom donné aux citoyens de la ville d'Alba, première ville de l'Empire romain. Perchée sur une falaise de calcaire d’où son nom alba, qui signifie blanc en latin. Alban est très populaire en l'Angleterre depuis les débuts de notre ère. En France il est rare, mais son équivalent féminin Albane est en hausse depuis quelques années.



St Alban, soldat et martyr († v. 287)

Martyrologe Romain : À Verulam en Grande Bretagne, vers 287, saint Alban, martyr. On rapporte que, soldat non encore baptisé, il avait recueilli dans sa maison un clerc qui lui donna les enseignements de la foi chrétienne. En changeant d’habit, il se livra lui-même à la place de son hôte, et pour ce motif, subit la flagellation, des tourments atroces et fut décapité.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Sam 23 Juin - 18:21



Sainte Audrey
Nous fêtons AUDREY, mais aussi et Walter et Agrippine. Audrey est la forme anglaise du prénom germanique Ethelred, qui signifie gloire et noblesse. Apprécié depuis toujours en Grande-Bretagne, on le retrouve dans quelques pièces de Shakespeare. Les Etats Unis l'adoptent seulement au 20è siècle, dans les années 1930. En France, c'est la notoriété l'actrice Audrey Hepburn lui donne le feu vert dans les années 1960.



Ste Audrey, reine de Northumbrie, abbesse († 679)

Sainte Audrey (Etheldrede)
Abbesse et fondatrice d'Ély
(† 679)

De son vrai nom Aethelthryth, elle était née dans un des royaumes anglais dont son père était le roi. Ayant choisi la virginité, elle la fit admettre au mari que ses parents lui avaient désigné.
Lorsqu'elle devint veuve, elle fut obligée de se remarier à un jeune prince pour des raisons politiques. Celui-ci refusant la continence, elle s'enfuit sur les conseils de Saint Wilfried.
Elle fonda le monastère d'Ély et y finit sa vie de manière austère.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Dim 24 Juin - 15:20



Saint Baptiste
Nous fêtons JEAN BAPTISTE, mais aussi Jean et Yannick. Baptiste est un prénom d’origine grecque et latine et signifie plonger, immerger. Il fait référence aux rites de purification par immersion dans l'eau qu'on trouve dans de nombreuses culturesquant à Jean, c'est un dérivé du nom hébreu Yohanan, signifie Dieu a pitié. C'est l'un des prénoms les plus portés

Sts Jean et Festus, martyrs († siècle inc.)

Martyrologe Romain : À Rome, sur l’ancienne voie Salarienne, au lieu dit les Sept Palombes, les saints martyrs Jean et Festus.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Lun 25 Juin - 11:26

Saint Prosper
Nous fêtons PROSPER, mais aussi Lorène et Aliénor. Assez courant dans l'Antiquité, Prosper disparaît pendant plusieurs siècles. D’origine latine, il signifie la richesse et l'abondance, On le retrouve en Italie à la Renaissance, il se propage ensuite en France et en Espagne. En France, Prosper remporte de bons scores jusqu'au début du 20e siècle. 



St Prosper, évêque à Reggio d’Émilie († Ve ou VIe s.)

Martyrologe Romain : À Reggio d’Émilie, au Ve ou VIe siècle, saint Prosper, évêque.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Mar 26 Juin - 11:32

Merci de votre passage les filles

Nous fêtons ANTHELME, mais aussi Virgile et Thelma Anthelme est un prénom d'origine germanique, formé sur Ans, la divinité et de helm, le casque. Il peut rappeler Odin dieu de la guerre et de la sagesse dans la mythologie nordique qui porte un casque en or ou Minerve, la déesse romaine de la fureur guerrière, de la sagesse et de la paix. En France Anthelme est excessivement discret.



St Anthelme de Chignin, évêque de Belley († 1178)

Martyrologe Romain : À Belley, en 1178, saint Anthelme, évêque. D’abord moine de la Grande Chartreuse, il reconstruisit les bâtiments ruinés par une avalanche; prieur, il convoqua un chapitre général; contraint par le pape d’accepter l’évêché de Belley, il mit un zèle infatigable et une intrépide fermeté à corriger les mœurs du clergé et des nobles.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Mer 27 Juin - 11:37

Saint Fernand
Nous fêtons FERNAND, mais aussi Cyrielle et Ionna. Fernand est un dérivé de Ferdinand, qui vient du germanique signifie la paix, et l'audace. Fernand, est l'équivalent de la version espagnole Hernando, très courante dans la péininsule ibérique au 10e siècle. Fernand a dépasse Ferdinand, et connaît le succès en France jusqu'aux années 1940.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Ysatis
Admin
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Age : 64
Localisation : Grand Est

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Jeu 28 Juin - 9:35


Aujourd'hui, jeudi 28 juin 2018 nous fêtons Saint Irénée 


Irénée, du grec eirene, "paix" 
. Irénée forme masculin d'Irène. 
Prénoms dérivés : Irénée, Ireneo, Irenio, Ireno... 
Sainte Irénée (140-202) évêque et martyr. Né à Smyrne en Asie Mineure (actuelle Turquie), il est disciple de S. Polycarpe, lui-même disciple de l'apôtre Jean. Il arrive en Gaule et devient évêque de Lyon vers 177. Il aide beaucoup le pape Victor, de culture latine, à comprendre les Eglises d'Orient de culture grecque. Il réalise une première synthèse écrite du christianisme qui souligne l'importance de l'Ancien Testament, l'unité des Evangiles et la récapitulation de notre nature humaine dans la nature du Christ. Il est vénéré comme martyr. 





Revenir en haut Aller en bas
http://friendship-graphics.forumactif.com
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Jeu 28 Juin - 10:46

Saint Irénée
Nous fêtons IRENEE, mais aussi Eigil et Joachim. Irénée est la version masculine d'Irène. Ce prénom d'origine grecque et signifie la paix. Irénée n'a pas eu le même succès que son équivalent féminin. Dans l'antiquité grecque, l'idéal de paix est représenté par la déesse de la Paix Iréné, qui a favorisé la diffusion de ce prénom dans l'Empire d'Orient. En France il est très discret.



St Irénée de Lyon, évêque et martyr († 203)


Saint Irénée
Évêque et martyr 
(135-140 - † 202-203)

Irénée naît selon toute probabilité à Smyrne (aujourd'hui Izmir, en Turquie), vers 135-140, où, encore jeune, il alla à l'école de l'Évêque Polycarpe, lui-même disciple de l'Apôtre Jean.
Nous ne savons pas quand il se rendit d'Asie mineure en Gaule, mais son transfert dut coïncider avec les premiers développements de la communauté chrétienne de Lyon : c'est là que, en 177, nous trouvons Irénée au nombre du collège des prêtres. Toujours en 177, il fut envoyé à Rome, porteur d'une lettre de la communauté de Lyon au pape Éleuthère. Cette mission romaine permit à Irénée d'échapper à la persécution de Marc-Aurèle, dans laquelle au moins 48 martyrs trouvèrent la mort, parmi lesquels l'Évêque de Lyon lui-même, Pothin, âgé de 90 ans, mort des suites de mauvais traitements en prison.

Ainsi, à son retour, Irénée fut élu Évêque de la ville. Le nouveau pasteur se consacra entièrement au ministère épiscopal.
Il exposa sans relâche la Tradition apostolique et publia un ouvrage célèbre en cinq livres contre les hérésies, Adversus haereses.

Il mourut, très probablement martyr, vers 202-203.
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Ysatis
Admin
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Age : 64
Localisation : Grand Est

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Ven 29 Juin - 9:14

Aujourd'hui, vendredi 29 juin 2018 nous fêtons Saint Pierre, Saint Paul 


Pierre, du latin petrus, de petra, "pierre", traduction de l'hébreu kephas, de keph, "rocher". 
Prénoms dérivés : Pierre, Pearse, Pedr, Pedrinho, Pedro, Peer, Peir, Per... 
. Les Pierre sont d'une pièce, imperméables aux conseils et aux pressions. Ils marchent droit vers le but qu'ils se sont fixé, écartant les importuns et les obstacles qui se dressent sur leur route. Conscients de leurs qualités, ils ne brillent pas par leur modestie et se montrent souvent méprisants à l'égard des autres. Qu'on les déteste ou les admire, ils sont remarquables de vitalité. En amour, leur séduction est grande, le jeu du flirt les excite, la conquête elle-même les déçoit.

Paul, du latin paulus, "petit" 
Prénoms dérivés : Paul, Pablito, Pablo, Paolino, Paulino, Paulien, Paulin... 
. Les Paul sont, sous des abords un peu rudes, d'une grande générosité. Ils aiment le monde et adorent les voyages. Mais ils s'emballent facilement et critiquent parfois un peu rapidement. Ils s'intéressent à tout et leur ténacité est remarquable. Mais leur soif de savoir est limitée car ils se diversifient beaucoup trop. Leur sérieux est contrebalancé par leur esprit fantaisiste et imaginatif.

Saint Pierre et Saint Paul, apôtres (1er siècle) Ces deux piliers de l'Eglise sont célébrés ensemble. Le livre des Actes des Apôtres relate leur vie. Pierre est désigné par le Christ comme chef des douze apôtres. Il est crucifié à Rome. Paul, citoyen romain, converti au christianisme, est celui qui porte l'Evangile dans tout le bassin méditerranéen. Il est décapité à Rome sous l'empereur Néron. 



Revenir en haut Aller en bas
http://friendship-graphics.forumactif.com
Colombine
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 52

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Ven 29 Juin - 9:45

Saint Pierre
Nous fêtons PIERR, PAUL, mais aussi Jade et Emma. Pierre bénéficie d’une longévité exceptionnelle dans de très nombreux pays. Il vient du grec petros, qui signifie le roc ou la pierre. Sa popularité dans tous les pays européens est due à la renommée de Saint Pierre. Le roc et la pierre symbolisent la stabilité, la fidélité et la fermeté. 




Sts Pierre et Paul, apôtres et martyrs

Solennité des saints Pierre et Paul 
Extraits de l’homélie de saint Jean-Paul II 
(Jeudi 29 juin 2000)

« Mais pour vous, qui suis-je ? » (Mt 16, 15)

Cette question sur son identité, Jésus la pose aux disciples, alors qu'il se trouve avec eux en haute Galilée. Il était arrivé plusieurs fois que ce soit eux qui posent des questions à Jésus ; désormais, c'est Lui qui les interpelle. Il pose une question précise, qui attend une réponse. C'est Simon-Pierre qui prend la parole au nom de tous : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant » (Mt 16, 16). La réponse est extraordinairement lucide. La foi de l'Église s'y reflète de façon parfaite. Nous aussi, nous nous y reflétons. De façon particulière, dans les paroles de Pierre se reflète l'Évêque de Rome, par volonté divine son indigne successeur. [...]

« Tu es le Christ ! » 
À la confession de Pierre, Jésus répond : « Tu es heureux Simon, fils de Jonas, car cette révélation t'est venue, non de la chair et du sang, mais de mon Père qui est dans les cieux » (Mt 16, 17).
Tu es heureux, Pierre ! Heureux, car cette vérité, qui est centrale dans la foi de l'Église, ne pouvait naître dans ta conscience d'homme que par l'œuvre de Dieu. « Nul ne connaît le Fils si ce n'est le Père, et nul ne connaît le Père si ce n'est le Fils, et celui à qui le Fils veut bien le révéler » (Mt 11, 27). Nous réfléchissons sur cette page de l'Évangile particulièrement riche : le Verbe incarné avait révélé le Père à ses disciples ; à présent est venu le moment où le Père lui-même leur révèle son Fils unique. Pierre accueille l'illumination intérieure et proclame avec courage : « Tu es le Christ, le Fils du Dieu vivant ! ». Ces paroles sur les lèvres de Pierre proviennent du plus profond du mystère de Dieu. Elles révèlent l'intime vérité, la vie même de Dieu. Et Pierre, sous l'action de l'Esprit divin, devient témoin et confesseur de cette vérité surhumaine. Sa profession de foi constitue ainsi la base solide de la foi de l'Église « Sur toi je bâtirai mon Église » (cf. Mt 16, 18). Sur la foi et sur la fidélité de Pierre est édifiée l'Église du Christ. La première communauté chrétienne en était bien consciente, elle qui, comme le rapportent les Actes des Apôtres, lorsque Pierre se retrouva en prison, se recueillit pour élever à Dieu une prière implorante pour lui (cf. Ac 12, 5). Elle fut écoutée, car la présence de Pierre était encore nécessaire à la communauté qui accomplissait ses premiers pas : le Seigneur envoya son ange le libérer des mains des persécuteurs (cf. ibid., 12, 7-11). Il était écrit dans les desseins de Dieu que Pierre, après avoir confirmé longuement ses frères dans la foi, souffrirait le martyre ici à Rome, avec Paul, l'Apôtre des Nations, ayant lui aussi échappé plusieurs fois à la mort.

« Le Seigneur lui, m'a assisté et m'a rempli de force afin que, par moi, le message fût proclamé et qu'il parvînt aux oreilles de tous les païens » (2 Tm 4, 17) 
Ce sont les paroles de Paul au fidèle disciple. Elles témoignent de l'œuvre qui a été accomplie en lui par le Seigneur, qui l'avait choisi comme ministre de l'Évangile, « le saisissant » sur la route de Damas (cf. Ph 3, 12). Enveloppé dans une lumière fulgurante, le Seigneur s'était présenté à lui, disant : « Saoul, Saoul, pourquoi me persécutes-tu ? » (Ac 9, 4), tandis qu'une puissance mystérieuse le jetait à terre (cf. Ac 9, 5). « Qui es-tu, Seigneur ? », avait demandé Saoul. « Je suis Jésus que tu persécutes ! » (Ac 9, 5). Telle fut la réponse du Christ. Saoul persécutait les fidèles de Jésus et Jésus lui faisait savoir que c'était Lui-même qui était persécuté à travers eux. Lui, Jésus de Nazareth, le Crucifié, que les chrétiens affirmaient être ressuscité. Si, à présent, Saoul en ressentait la puissante présence, il était clair que Dieu l'avait réellement ressuscité des morts. C'est véritablement Lui le Messie attendu par Israël, c'était Lui le Christ vivant et présent dans l'Église et dans le monde ! Saoul aurait-il pu par sa seule raison comprendre tout ce qu'un tel événement comportait ? Certainement pas ! Cela faisait partie en effet des desseins mystérieux de Dieu. Ce sera le Père qui donnera à Paul la grâce de connaître le mystère de la rédemption, opérée par le Christ. Ce sera Dieu qui lui permettra de comprendre la réalité merveilleuse de l'Église, qui vit pour le Christ, avec le Christ et dans le Christ. Et lui, participant à cette vérité, ne cessera de la proclamer inlassablement jusqu'aux extrémités de la terre. De Damas, Paul commencera son itinéraire apostolique qui le conduira à diffuser l'Évangile dans tant de parties du monde alors connu. Son élan missionnaire contribuera ainsi à la réalisation du mandat du Christ aux Apôtres : « Allez donc, de toutes les nations faites des disciples » (Mt 28, 19). [...]
Revenir en haut Aller en bas
http://enchanteresse.forumactif.org/
Ysatis
Admin
avatar

Date d'inscription : 20/12/2017
Age : 64
Localisation : Grand Est

MessageSujet: Re: Les saints de Juin   Sam 30 Juin - 13:42

Aujourd'hui, samedi 30 juin 2018 nous fêtons Saint Martial 


Martial, du latin martialis, de Mars, dieu de guerre. 

Prénoms dérivés : Martial, Marcial, Marziale... 

. Les Martial sont tout sauf timides et effacés. Ils aspirent à se faire remarquer et se lancent dans les entreprises les plus périlleuses qui les rendront célèbres. Ils sont généreux et on ne peut leur résister. 

Saint Martial (+250), évêque. Premier évêque de Limoges, il est, selon Grégoire de Tours, un des sept missionnaires envoyés de Rome pour évangéliser la Gaule. Il est toujours vénéré dans le Limousin.




Adolphe, du germanique adal, "noble", -wulf, "loup" 

Prénoms dérivés : Adolphe, Adolf, Adolfo, Adolphas, Adolphus... 

Saint Adolphe. Moine et évêque allemand. 






Revenir en haut Aller en bas
http://friendship-graphics.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les saints de Juin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les saints de Juin
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» C’est officiel les Samsung Galaxy Tab 3 8.0 et 10.1 arrivent début juin
» [Festival] - Geek faeries - 5/7 juin 2015 à Selles sur Cher
» Le nouveau Nokia Lumia 635, disponible en juin chez Bouygues Telecom
» Loto Loulou 16 Juin 2010
» Participation amicale semaine du 20 au 26 juin 2010

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Forum Friendship and Graphics :: Éphéméride :: Saint du jour-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Sauter vers: